Le Reggae Dancehall Français est en Deuil ce matin.

 

hqdefault

 

Azrock est tombé dans le dancehall à l’époque des débuts de Daddy Nuttea, Tonton David, et autre Little Dany. C’est d’ailleurs Tonton David qui le pousse à toaster. Il monte le sound system ’Différent du Reste’ avec Big Foot et rencontrera par la suite Mosiah Levi, leader du Ragga Dub Force avec qui il sortira le maxi culte « Met’ça ô Top ».

Il enchaîne par la suite séries et autres big tunes comme par exemple. »Dancehall Business » (Soweedo), ou encore le fameux « Bouge » tiré de la compilation 2HardCore.Vol2 (Don’s Music) qui restera n°1 aux Antilles pendant plusieurs mois, et le projet BAKCHICH BASHMENT (Virgin Music).

Viendra ensuite la rencontre avec celui qu’il surnomme « le magicien du son », Cisko. « Je Contrôle Ma Vie » de Kalash c’est lui.. Bref, une rencontre qui marque un nouveau tournant pour Azrock, accompagnée de sa récente signature sur le label Patate Records, qui nous promet alors un album très attendu…

Citons aussi : Bouge bien sur le Creeper Riddim, Queen Makrel sur le Savage riddim by Mek It Happen, Partytime,Fais pas le navarlo avec son pote Loo Ranks sur le Battery Riddim, Faux amis, Le sang coule,Wine and go down sur le Glue Riddim, Ghetto Hot ou encore Jusqu’à la mort. Plus récemment on avait apprécié le retrouver avec le titre Jusqu’à la vie ou encore avec Kalash sur Un point c’est tout. Il y a tout juste quelques semaines il avait sorti le morceau From Paris with Love avec 16 autres artistes francophones, en hommage aux victimes des attentats.

R.I.P Azrock.

General.D pour Studio One l’émission

extraits: article Reggae.fr & Biographie Facebook Azrock.

 

Laisser nous un commentaire !