Kiddus I invité de Studio One, en Direct.

jeudi 7 Avril 2016 21h-23h , interview & Live

Kiddus I, né Frank Dowding en 1944, est un chanteur de reggae jamaïcain.

Kiddus I débute sa carrière dans la musique avec Ras Michael and the Sons of Negus en tant que percussionniste et harmoniste. C’est là, en 1971, qu’il rencontre un musicien qui le suivra longtemps : le guitariste Earl « Chinna » Smith. Il entame ensuite une carrière solo de chanteur et commence à se faire un nom en Jamaïque. Il enregistre son tube Graduation In Zion en 1974 dans le studio de Harry J.

Le producteur Jack Ruby assiste à l’enregistrement avec Ted Bafaloukos, le futur réalisateur du film Rockers.

811Y4eWRSWL._SL1212_

kiddus I interprète le puissant titre « Graduation In Zion » sur la bande originale. « No it won’t be too long ! », Il s’agit de l’intro du mythique « Graduation In Zion ». Ce morceau a une histoire particulière. Kiddus I est alors un jeune inconnu quand il enregistre ce titre dans le studio Harry J en 1974. Le producteur Jack Rubby et le réalisateur Ted Bafaloukos assistent à l’enregistrement et sont bluffés. Bafaloukos est en pleine préparation d’un film et il veut que ce morceau y figure. Il demande alors à Kiddus I de ne pas le sortir. Kiddus accepte et deux ans plus tard, il réenregistre « Graduation In Zion » dans le même studio. Ce qui a donné la scène légendaire de « Rockers ».

Par la suite, il enregistre son album Graduation In Zion qui ne sortira finalement qu’en 2007 grâce au label japonais, Dub Store. Il a tout de même enregistré de nombreux singles dans les années 70, comme Fire Burn en 1975 ou encore Security in the streets, sorti en 1978 sur son propre label Shepherd. Mais Kiddus n’a pas sa langue dans sa poche ; sur scène, il prononce de virulents discours politiques qui déplaisent dans le milieu du reggae. Les portes des studios se ferment pour lui et il ne parviendra jamais à confirmer son succès de Graduation In Zion.

Certains artistes, comme Earl « Chinna » Smith continuent cependant de le soutenir et, en 2000, il prend part au projet Inna de Yard initié par le label français Makasound. En 2005, Makasound lui offre même son propre album Inna de Yard. La carrière de Kiddus reste à jamais marquée par son unique tube Graduation In Zion, mais aujourd’hui, il est sorti de sa tanière et on risque d’entendre parler de lui aux quatre coins du monde. No, it won’t be too long !

12697164_1014336705305783_1173632028148009512_o

Dernières infos sur Kiddus I

LE LÉGENDAIRE CHANTEUR DE PUR REGGAE ROOTS,
KIDDUS I REVIENT SOUS LES PROJECTEURS DE LA SCÈNE REGGAE POUR VOUS PRÉSENTER SA NOUVELLE TOURNÉE

« GRADUATION IN ZION 2016 »

CELLE-CI SERA BASÉE SUR LES FONDATIONS DE SA CULTURE ET DE L’ENVIRONNEMENT DANS LEQUEL IL A ÉVOLUÉ ET PUISÉ TOUTE SON INSPIRATION POUR NOUS FAIRE VOYAGER AU TRAVERS DE CES TEXTES AVEC LA PASSION QUI L’ANIME.
IL SERA ACCOMPAGNE DE LA FABULEUSE CHANTEUSE ITALIENNE SABRINA PALLINI ET DE SON BAND POSITIV’MOUVEMENT QUE L’ON A PU APERCEVOIR AU COTE D’INNA DI YARD LORS DE LEUR TOURNEE EUROPEENE EN 2012.

DATES EN FRANCE

NARBONNE (LE DB) -11/03/16
AIX (LE SEXTIUS, Radio live show)
MONTPELLIER (LE MÉLOMANE) -18/03/16
LYON (LA PÉNICHE MARQUISE) – 24/03/16
MARSEILLE (LE POSTE À GALÈNE) – 14/04/16

Article general.D pour Studio One l’émission (avec des extraits Biographie Reggae.fr )

Laisser nous un commentaire !