LU « STICKY » WILSON SORT ENFIN SON PREMIER OPUS!

 

cover170x170

 

Né à Bouaké en Cote D’ Ivoire de parents Martiniquais, Lu Wilson est bercé par la musique depuis l’ enfance. C’ est après avoir remporté un concours de chant organisé par la commune de Ste Anne en Martinique avec le titre « Tenement Yard » de Jacob Miller qu’il trouve sa vocation. Suite à un hit obtenu aux Antilles avec le titre « Let’s go dancing » réalisé avec le Ruff Neg crew et produit par Don’s music ainsi qu’ à de nombreux concerts partagés avec des pointures comme Aswad, Steel Pulse ou Nuttea, il était temps pour « Sticky » de concrétiser son projet musical en sortant son premier album « Red Eyes ».

 

Réalisé et enregistré entre Londres et Kingston par Dennis Bovell (LKJ) et Errol Brown (Tuff Gong), Lu Wilson s’est entouré de musiciens de renoms comme Earl « China » Smith, Dean Frazer ou encore Uzziah « Sticky » Thomson pour ne citer qu ‘eux, ce qui nous donne un album plutôt Roots avec pas mal de One drop mais aussi des sons plus Rub a Dub, Rocksteady, ou Digital. Tantôt chanteur, tantôt toasteur capable de varier les flows, passant d’une voix aigue façon Horace Andy à une voix chaude et éraillée digne des Bantons, « Sticky » délivre un message positif qu’il soit conscient, spirituel ou romantique…

 

Lu « Sticky » Wilson – High Grade Gyal

 

Plus d’infos cliquez ici

Romain pour Studio One l ‘émission

Laisser nous un commentaire !